Au coeur des saisons

Direction la vallée de Joux en Suisse voisine. Nous nous arrêterons sur les bords du lac de Joux, un peu avant les manufactures des grands horlogers dans le village de L’Abbaye. Rien ne vous empêche de pousser jusqu’au Brassus après la balade, il y a là bas des artisans de haute voltige, à la pointe de la haute horlogerie, alliant tradition et modernité, tenants d’un savoir-faire unique. Blancpain, Vacheron-Constantin, Audemars-Piguet, Jaeger-LeCoultre font la renommée de la vallée de Joux à travers le monde.

Des bords du lac, aux Bioux, la Dent de Vaulion, à flanc de roches, nous impressionne du haut de ses 1482 mètres. En apparence plus sage, le sommet du Mont Tendre se dissimule encore à nos yeux. L’ascension commence entre pâtures et pré-bois. Nos pas nous mènent à travers les lieux-dits : Pièce à Ferdinand, Grand Essert, La Racine, Le Chalet de Yens, La Cabane du Servan, Le Croset, les Quatre Puits, Le Chalet du Chef. Les fermes d’alpages, les troupeaux en concert et les murs en pierres sèches typiques du massif témoignent des traditions ancrées et bien vivantes de l’élevage dans les Montagnes du Jura. La pente se fait plus raide, le calcaire plus présent, le sommet approche. Les 1679 mètres du Mont Tendre cache bien leur jeu sous un nom tout en douceur, presque un nom de caramel mou ; il s’agit tout de même du quatrième plus haut sommet du massif jurassien. Le panorama au point culminant vaut les quelques heures de marche :  une vue à 360° sur le Pays de Vaud, les lacs Léman, de Neuchâtel et de Joux et la chaîne des Alpes en toile de fond. Il est l’heure de sortir le pique-nique du sac. Un déjeuner avec vue 😉

 

l’église des Bioux, point de départ … au pays du tavaillon

bon accueil marc faivre mont tendre (15)

les miss … toutes belles

bon accueil marc faivre mont tendre (5)

le Lac de Joux pour toile de fond

bon accueil marc faivre mont tendre (2)

arrivée au sommet … le Léman, les Alpes dans les nuages … plus qu’à déballer le pique nique

bon accueil marc faivre mont tendre (7)

les murs en pierres sèches, typiques du Jura … les aiguilles de Baulmes, le Suchet … et en plissant un peu les yeux le lac de Neuchâtel

bon accueil marc faivre mont tendre (10)

 

photos de Léa – été 2015

Retrouvez cette balade dans l’excellent magazine de Sylvie Debras : En Vadrouille – Franche-Comté et Suisse Romande édition 2015

 

Share Button