Terrasse & jardin

Les lupins jouent leur numéro de charme, tels des cygnes – l’air du Lac Saint Point sans doute. La coccinelle inspecte les pieds de pommes de terre. La rosée du matin sur les pivoines blanches au délicat parfum se déguise en robe de mariée. Les fraises des bois mûrissent à l’ombre des pruniers.

C’est le moment idéal pour découvrir les charmes du jardin du Bon Accueil, au petit matin après le petit-déjeuner, à l’apéritif ou au café depuis la terrasse, ou en se promenant lors de l’exposition d’art contemporain en plein air Pièces d’été.

Laissez-vous emporter par la beauté des jardins. Qui de mieux qu’un grand poète comtois, Victor Hugo, pour en parler ? « N’est ce pas là tout, en effet, et que désirer au-delà ? Un petit jardin pour se promener, et l’immensité pour rêver. A ses pieds ce qu’on peut cultiver et cueillir ; sur sa tête ce qu’on peut étudier et méditer ; quelques fleurs sur la terre et toutes les étoiles dans le ciel. »

Le jardin du Bon Accueil

Le jardin du Bon Accueil

Share Button